DER NEUE MERKER

La version de concert suivante du  Ariane à Naxos est au centre du concert de la nuit d'été. L'ensemble sur la place s'avère être un orchestre d'opéra qui fonctionne bien, malgré la distribution clairsemée. Il est étonnant de voir comment, sous la baguette de Matthias Fletzberger, vers la fin de l'opéra, il joue soudain avec une telle force sonore, comme s'il s'agissait de rivaliser avec le Götterdämmerung de Wagner, qui correspond pourtant à la partition.

(Manfred A. Schmid, 14 août 2021)

DAS OPERNMAGAZIN

Tristan et Isolde en plein air: le Festival Weinviertel triomphe grâce à des chanteurs de premier ordre!

L'Orchestre Ambassade de Vienne sous la direction de Matthias Fletzberger a montré ses atouts dès le premier acte et avec un son de cordes maigre et brillant et des passages solos des bois insérés avec précision, on pouvait s'attendre à quelque chose de grand pour cette première d'opéra. Au cours de la soirée, certainement également en raison des nombreuses pauses sous la pluie et du montage et démontage des instruments associés, la concentration des musiciens d'orchestre a sensiblement diminué. En fin de compte, le chef d'orchestre n'a pu que garder son orchestre ensemble encore et encore dans le duo d'amour avec des signaux clairs.

(Phillip Richter, 24/08/2020)

DER NEUE MERKER

Seul le jeu solide est resté le même Ambassade Orchestra Vienne et le chef d'orchestre souverain menant toute la soirée Matthias Fletzberger.

L'audace entreprise de porter les opéras de Wagner The Flying Dutchman et Tristan and Isolde sur scène dans le Weinviertel - quelque peu élargi - est impressionnant dans un délai très court, malgré toutes les circonstances défavorables.

(Manfred A. Schmid, 20/08/2020)

DER NEUE MERKER

C'est incroyable à quel point l'orchestre a bien joué sous Matthias Fletzberger! Si nous n'avions pas su - personne n'aurait pensé à quelle vitesse ils avaient appris cette partie exigeante de toutes choses. Non seulement dans l'ivresse de l'amour, mais surtout dans les moments et scènes tranquilles et contemplatives, on écoutait avec plaisir le jeu des instruments individuels. Et la tension sur la scène des marques n'a pas non plus cessé.

(Sieglinde Pfabigan, 18 août 2020)

KURIER

"Le chef d'orchestre Matthias Fletzberger a assuré un son mince Wagner au bureau du bon Ambassade Orchestra."

(Peter Jarolin, 17 août 2020)

NÖN (Nouvelles de Basse-Autriche)

Le chef d'orchestre Fletzberger a réuni sur la scène du Poydium des œuvres conçues pour des orchestres de 60 à 70 musiciens avec 23 musiciens de haut niveau. «L'idée d'un orchestre plus petit a fait ses preuves notamment lorsqu'il s'agit de garder ses distances», souligne Fletzberger.

Il y avait aussi un opéra de premier ordre parmi les chanteurs: Tomasz Konieczny, qui est chez lui sur toutes les scènes d'opéra du monde, a été le point culminant de la soirée. Parce qu'une telle musique fantastique devrait être portée dans le monde, mais souvent, cela échoue assez grossièrement à cause de la taille gigantesque de l'orchestre - que ce soit de la part de l'orchestre ou de la salle.

Alors est-il possible de réduire un orchestre de cette taille avec une musique de ce calibre à moins d'un tiers? On pourrait en douter. Mais si un grand comme Matthias Fletzberger, avec plus de dix ans d'expérience dans l'arrangement, s'en prend à cela, il n'y a rien à craindre.

Au contraire: la musique, la bonne musique, doit être chantée par une élite artistique, mais de la part du public elle ne doit en aucun cas être réservée à une élite. Le chef d'orchestre Fletzberger a montré comment cela fonctionne pendant le festival.

(Werner Kraus, 12 août 2020)

FRANCFORT ALLGEMEINE

Le gala d'ouverture démontre également le grand potentiel artistique qui réside dans l'orchestre d'une soixantaine de personnes, composé de musiciens de Prague, de Brno et de Vienne sous la direction du directeur musical Fletzberger, et inspire les deux grandes productions d'opéra («The Flying Dutchman» et « Tristan und Isolde ») - et à l'année à venir.

(Florian Amort, FAZ 5 août 2020)

NÖN (Nouvelles de Basse-Autriche)

"Il faut également rendre hommage à l'orchestre du festival dirigé par Matthias Fletzberger et Levente Török: ils ont tous deux offert une musique de la plus haute qualité."

(Werner Kraus, 5 août 2020)

OPÉRAPLUS

«Toute la soirée a été indéniablement déterminée par ... la performance bien dirigée de l'orchestre de l'Opéra d'État sous la direction de Matthias Fletzberger.

Il était difficile de croire que le même orchestre d'opéra d'État jouait (bien sûr avec une distribution beaucoup plus grande) qui s'était battu si dur il y a un mois avec Fidelio de Beethoven au théâtre des États.

C'est certainement grâce au chef d'orchestre Matthias Fletzberger qui a conduit l'orchestre à travers les soudaines tournures musicales de l'anneau avec un son équilibré, même si la section de cuivres n'était pas toujours précise à l'intonation. Le Forum Karlin n'est bien sûr pas Bayreuth. ... Mais même dans ces conditions, le son de l'orchestre n'était pas forcé dans une mezzoforte indéfinie, mais plutôt facilement jeté à travers une palette de couleurs et de teintes dynamiques dans un doux motif symphonique, des motifs qui, en grande articulation et plasticité, comme des «portraits» musicaux du Mort, destin, malédiction, bague, or, swing. Motifs de l'héroïsme de Siegmund et Siegfried, Valhalla, Wotan et ses lances, le bruissement de la forêt et de la forêt ou les enclumes de Nibelungen. "

(Helena Havliková, 10 octobre 2018)

BACHTRACK

"Fletzberger connaît son Wagner, en particulier le ring dans lequel l'orchestre de l'Opéra national de Prague brillait de manière positive."

(Frank Kuznik, 10 octobre 2018,)

KLASIKAPLUS

«Matthias Fletzberger a conduit l'Orchestre de l'Opéra d'État à une performance remarquable - qui est restée constamment élevée tout au long de la soirée. Dans la première œuvre du programme - Ouverture à Rienzi - on pouvait profiter d'une introduction magnifiquement formulée.

Fletzberger n'a pas mis l'accent sur les contradictions dynamiques vives, il a plutôt dosé la passion pour la laisser ensuite apparaître avec une puissance écrasante et un effet festif. La conclusion de l'ouverture ne semblait pas bruyante ou pathétique, mais simplement «juste» magnifique ».

(Alena Sojková, 10 octobre 2018)

 JOURNAL DES ARTS DU SPECTACLE TOKYO

«Jusqu'au rappel inclus, toutes les pièces de la soirée ont été bien choisies. Les solistes s'harmonisaient très bien avec le chef d'orchestre, qui était également responsable de l'arrangement des pièces. L'Orchestre Philharmonique de Tokyo Mitaka a su mettre en œuvre les souhaits musicaux du chef d'orchestre d'une manière vive et précise. "

(Junko Shibatsuji, 03.2017)

Gouvernement de l'État de Basse-Autriche

De 2010 à 2012, M. Matthias Fletzberger a été membre du comité d'experts des arts du spectacle nommé par le gouvernement de l'État de Basse-Autriche. Dans cette fonction, M. Fletzberger a non seulement apporté une contribution significative à l'évaluation artistique et financière en cours des lieux de théâtre de Basse-Autriche, mais a également participé de manière significative à la restructuration et à la réorientation partielle des festivals individuels. Dans ce cadre, pour le compte de l'Etat, il a également été envoyé à des commissions de recherche de mandats d'administrateur annoncés (notamment Stadttheater Baden, Festival du château de Langenlois, etc.).

Son travail a apporté un soutien précieux au paysage du théâtre et des festivals en Basse-Autriche et a contribué de manière significative à l'assurance de la qualité et au développement de l'offre théâtrale dans l'État.

Bureau du gouvernement provincial de Basse-Autriche
Groupe Culture, Science et Education Département Art et Culture

GAZETTE DE MONTRÉAL

«Le chef d'orchestre Matthias Fletzberger dirigeait un orchestre qui sonnait sain et sauf et bien répété. Le son des cordes était chaud et l'équilibre était équilibré. Mais Fletzberger a également montré un talent pour les intermèdes lyriques ... "

NOUVELLES

«Un artiste au premier rang… Dans le domaine du romantisme tardif, Fletzberger n'a plus personne à craindre aujourd'hui. Un sens brillant du rythme, une force inépuisable, une richesse infinie d'ambiances et un fabuleux sens des proportions. "

(Heinz Sichrowsky, 01.2011)

LA PRESSE

«La musique de Krenek avec son approche puissante et son pathétique expressionniste, ses scènes chorales fascinantes, sa coloration plastique et son rythme élémentaire est extrêmement attrayante. Matthias Fletzberger, soutenu par l'excellent orchestre symphonique de chambre autrichien ... l'a réalisé avec une grande confiance et de manière impressionnante. "

(Gerhard Kramer)

PETIT JOURNAL

"Matthias Fletzberger dirige une merveilleuse interaction méticuleusement répétée de chanteurs et d'orchestre."

(Harald Steiner, 01.1999)

ACTUALITÉS SALZBURGER

"La performance de l'Orchestre symphonique de chambre autrichien sous la direction de Matthias Fletzberger, y compris sa répétition et sa direction musicale attentive, est de la plus haute qualité."

(Heinz Rögl)

Elisabeth Schwarzkopf

«Je n'ai pas l'habitude de donner des recommandations, mais ce jeune homme n'est pas seulement un merveilleux pianiste mais aussi un chef d'orchestre en herbe. Tout ce qu'il s'efforcera de faire dans le domaine de la musique justifiera sûrement votre intérêt et votre soutien "

(Elisabeth Schwarzkopf, 1988)